ACTUALITÉS

Appel d’offres CRE 4.10 : 636,7 MWc attribués pour un volume ouvert de 700 MWc

Le prix moyen proposé par les lauréats sur cette tranche est de 56,65 €/MWh, soit une baisse d’environ 3% par rapport à la période précédente, qui avait enregistré une hausse du prix moyen de 4,7 %.

Le Ministère de la Transition écologique a publié les résultats de la dixième et dernière période de l’appel d’offres CRE4 pour des installations solaires au sol. Au total, 80 lauréats ont été désignés, représentant un volume attribué de 636,7 MWc sur un volume ouvert de 700 MWc. Le prix moyen proposé par les lauréats sur cette tranche est de 56,65 €/MWh pour l’ensemble des projets, soit une baisse d’environ 3% par rapport à la période précédente, qui avait enregistré une hausse du prix moyen de 4,7 %.

Pour les installations de plus grande puissance, supérieure à 5 MWc (famille 1), le prix moyen proposé par les lauréats s’est élevé à 52,32 €/MWh. Selon le premier recensement fourni par le MTE, cette catégorie a rassemblé des projets d’une puissance totale de 440,54 MWc. La centrale la plus puissante sera celle de Neoen à Romilly, dans l’Aube, avec une puissance de 42,79 MWc. Elle réhabilitera un ancien aérodrome militaire. Elle est suivie en taille par la centrale Fontenet 3 (Charente-Maritime), de la société Saintonge Energies (filiale de BayWa r.e. France), pour une puissance de 40,06 MWc.

Pour la famille 2 – les installations de puissance comprise entre 500 kWc et 5 MWc -, le prix moyen s’élève à 63,40 €/MWh. Elle totalise 112,35 MWc de puissance, avec des centrales d’une puissance allant de 5 MWc à 1,12 MWc pour la plus petite.

Pour les installations sur ombrières de parking (famille 3), le prix moyen proposé par les lauréats est de 82,29 €/MWh. Cette catégorie totalise 35,14 MWc de projets. Parmi les plus grandes ombrières prévues, Neoen réalisera le projet de centrale photovoltaïque sur le parking de l’aéroport de Metz-Nancy-Lorraine (Moselle) de 6,7 MWc. Apex construira dans le Bas-Rhin une ombrière de parking de 5,83 MWc et Urbasolar une ombrière de 5,28 MWc.

Nos autres actualités